Les systèmes au sel pour piscines

août 07, 2013 3 Commentaires

Les systèmes de traitement au sel sont devenus très populaires depuis quelques années notamment après avoir été présentées comme étant plus écologiques que les traitements au chlore. Il importe de comprendre le fonctionnement du système d’assainissement au sel pour en comprendre les réels aboutissements.

Le générateur de chlore au sel

Le sel est un composé chimique composé de sodium et de chlore. Ainsi, le sel peut générer du chlore. Le concept est simple: en début de saison, il faut d'abord ajouter du sel dans l'eau de la piscine jusqu'à une concentration de 2800 parties par million. Donc, on sature l’eau de la piscine. L'eau est ensuite pompée. Grâce à un courant électrique, le chlore est extrait du sel avant d'être redirigé dans la piscine sous forme de chloramine. Les chloramines sont des substances volatiles qui s'échappent partiellement de l'eau sous forme de gaz. 

Il faut ajouter du sel seulement lorsqu'il y a une perte d'eau.  L'avantage comparativement au chlore est qu’il y a moins de manipulation de produits chimique tout au long de la saison mais il est bien important de comprendre que le processus d’un système d’assainissement au sel est de transformer ce dernier en chlore.

L’effet d’assainissement de ce système est affecté par les changements de température, le nombre de baigneurs, l’ensoleillement et la pluie.  Lorsqu’il y a des changements d’un de ses facteurs, il faut souvent utiliser un traitement choc en complément pour prévenir la formation d’algues.

Effets néfastes sur notre santé

Ainsi, contrairement à ce qu’on voudrait leur laisser croire, les baigneurs ne nagent pas dans une eau de mer salée, mais bien dans une piscine contenant du chlore, avec encore une fois, tous les méfaits et désavantages du chlore sur la santé. L'inhalation des émanations de chloramines peut entraîner des sensations de brûlure ou d’irritation des yeux, de la gorge, une toux passagère, une dyspnée, des nausées et des vomissements, quelques fois des pertes de connaissance. Les chloramines sont classée comme substance peut être cancérigène, et sont responsables de l'asthme chez les nageurs de haut niveau ainsi que les jeunes enfants.  Au final, ce n’est pas uniquement le chlore qui est absorbé par la peau mais aussi le sodium et le sel.

D’un autre côté, l’ionisateur ClearBlue n’amène aucun de ces désagréments, en plus d’offrir des bienfaits pour la peau et les cheveux ainsi qu’un effet régénérateur.  Il n’est en aucun cas affecté par des changements extérieurs et l’utilisateur du système ClearBlue n’a pas à faire quoi que ce soit de différent s’il y a 20 enfants dans sa piscine.

Et l’environnement ?

Une piscine moyenne de 40 000 litres nécessite 240 kg de sel la première année, puis 100 kg par année subséquente. Chaque année, on envoie donc 100 kg de sel dans les égouts, sous la forme d'une eau salée qui ne peut être retraitée par les stations d'épuration et qui tend à contaminer nos cours d'eau et la nappe phréatique. Cette méthode est donc loin d'être sans impact sur l'environnement.

Les vidanges (backwashs) des piscinese traitées au sel sont néfastes pour les sols, pelouses, aménagements et jardins environnants et peuvent tuer la faune, rendre les sols stériles et empêcher la croissance des végétaux. 

C’est pour ces deux raisons principales que ces systèmes de traitement des eaux au sel sont déjà bannis dans certaines municipalités des États-Unis ainsi qu’en Australie.  Plus près de chez nous, la ville de Toronto interdit le déversement des eaux de piscine traités au sel dans les systèmes d’égouts depuis 2008.

Coûteux, le système au sel…

Le prix de l’électrolyseur peut varier entre 1000 $ et 2500 $ pour l'achat de l'appareil.  À cet investissement initial, il faut rajouter 30 $ à 100 $ de sel la première année (selon le volume d'eau), ainsi que 15 $ à 50 $ de sel à chaque année suivante.  La cellule au sel doit être remplacée aux 3 à 5 ans, au coût de 400-700.$.

De plus, les systèmes au sel nécessitent l’utilisation d’une moyenne de 500 watts de courant alternatif pour une piscine de 20,000 gallons. Un ioniseur utilise seulement environ 40 watts de courant continu pour traiter la même quantité d’eau, et permet de réduire l’utilisation de la pompe à 8 ou 10 heures seulement par jour.

Sans parler des coûts additionnels….

Le générateur de chlore au sel est corrosif et peut également abîmer prématurément les appareils et pièces métalliques qu’il faudra remplacer.  De plus il ne convient pas aux piscines en acier qui risquent de rouiller à long terme.  Les toiles et recouvrements de vinyle ainsi que les toiles solaires peuvent être endommagés par le chlore ou le sel.  Il peut abîmer jusqu’aux meubles de patio, sans parler des maillots de bain, qui subiront le même sort que dans les piscines traitées au chlore traditionnel.

Puisque l’ionisation au cuivre/argent ne requiert par l’utilisation d’oxydant chimiques, tout ces équipements dispendieux sont en mesure de maintenir une durée de vie normale.

Entretien

Malgré le fait qu’il ne faut pas ajouter manuellement de chlore à l’eau de piscine, les piscines au sel utilisent tout de même des produits chimiques pour désinfecter l’eau.  Par conséquent, les propriétaires doivent continuer de tester les niveaux de chlore dans l’eau sur une base régulière pour s’assurer que la cellule de sel génère la quantité nécessaire de chlore.  Le niveau de pH soit également être testé car si celui-ci devient trop haut ou trop bas, cela peut endommager la cellule de sel.

Toutes les cellules des générateurs de chlore au sel doivent être nettoyées aux 90 jours, pour éviter l’accumulation de calcium sur la cellule qui pourrait s’agglomérer en un « bloc » et devra être remplacée. 

Finalement, les systèmes de filtration au sel doivent généralement fonctionner plus d’heures par jour qu’un système traditionnel pour être en mesure de générer suffisamment de chlore pour désinfecter l’eau de la piscine.  Cela implique évidement une plus grande consommation d’électricité et une facture plus salée...

 

Voici quelques photos de clients démontrant les ravages du sel sur l'équipement de piscine:

 

 




3 Réponses

LéaSyvrais
LéaSyvrais

juillet 30, 2016

Bonjours ,je voudrais s``avoir si je peut mettre mon eau de piscine au chlore parce que elle est au sel mais la cédule ne fonctionne plus car sa fait 10 sacs de sel que je met et aujourd’hui ma piscine devient verte et mon eau est brouiller je voudrais s avoir si je peut la mettre au chlore la maintenant malgré qu`il a beaucoup de sel svp me répondre une dame qui est bien triste parce que je ne sais pas quoi faire merci

réjean martineau
réjean martineau

mai 22, 2016

est ce que le sel est plus dure sur une piscine en ciment

Jacques Bellemare
Jacques Bellemare

octobre 21, 2015

À la lecture de votre évaluation du systėme au sel, j’en conclue que ce serait un erreur de ma part d’aller vers un achat d’un chlorateur au sel la cause de problèmes récurants de corrosion?
Ai-je bien interpréter le sens de votre article?
Je fais installer une piscine hors-terre au printemps prochain chez moi
Merci de me répondre

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Les chiens et la baignade

mai 06, 2017

La belle saison est enfin de retour!  Est-ce vraiment prudent de laisser nos toutous faire une trempette dans la piscine?

Voir l'article entier →

Eau de piscine verte, brune ou rouge?

avril 20, 2017

Pourquoi mon eau de piscine est-elle soudainement verte, rougeâtre, brune ou blanche?  Que faire pour remédier au problème?

Voir l'article entier →

Le phosphate?  Qu’est-ce que ça mange en hiver?

avril 04, 2017

Le phosphate peut être une source de problème pour votre piscine!

Voir l'article entier →

Inscrivez-vous à notre infolettre