Les dangers associés au chlore

juin 25, 2013

Qu’est-ce que le chlore?

Le chlore est un produit désinfectant très efficace utilisé pour tuer les bactéries de l'eau.   Tout comme  le brome ou l’ozone, il se recombine avec les matières organiques corporelles apportées par les baigneurs (urine, salive, matières fécales, sudation…) et forme des contaminants chimiques nocifs (trihalométhanes, organochlorures trichloramines, chloroforme). Les chloramides, entre autres, sont particulièrement concentrés dans la zone des dix centimètres au-dessus de l’eau, juste à la hauteur des narines et de la bouche des baigneurs.

En d’autres mots, les matières organiques comme la sueur ou l’urine se combinent avec le chlore et donnent des gaz dangereux pour la santé.

 

Quels sont les risques?

On remarque de nombreux symptômes après la baignade en eau chlorée telle que nez qui coule, yeux rouges, toux, asthme, douleurs articulaires, gonflement, nausée, problèmes urinaires, irritation de la peau (eczéma), malaises, etc.

Le chlore, lorsqu’il est mis en présence de matières organiques corporelles, engendre des sous-produits nuisibles pour l’appareil respiratoire.   Le chlore sous sa forme de gaz est toxique et a d’ailleurs été employé pour la première fois par les Allemands dans la Première Guerre mondiale pour neutraliser les soldats adverses pendant les attaques.

En concentrations élevées, il peut engendrer des difficultés respiratoires à vie comme l’asthme ou les bronchites.   Ces problèmes surviennent chez ceux qui fréquentent régulièrement la piscine comme les maîtres nageurs et le personnel de la piscine, les nageurs réguliers.  Les jeunes enfants étant plus sensibles aux émanations, ceux  ayant fréquenté une piscine chlorée ont 4 fois plus de risques de présenter des problèmes d’allergies respiratoires. La fréquence des cas d’asthme augmente avec le temps passé en piscine, de l’ordre de 1 à 2 % par heure dans l’eau. Certaines agences gouvernementales européennes recommandent d’ailleurs la prudence et la prévention  chez les enfants de moins de 2 ans.  La prudence est donc de mise si vous souffrez ou êtes prédisposé aux problèmes respiratoires.

Voir l’article suivant pour plus d’information :http://maisonsaine.ca/le-chlore-de-piscine-un-desinfectant-explosif/

 

Les solutions

Concrètement, il faut limiter le temps passé dans la piscine désinfectée au chlore et se savonner sous la douche, porter un bonnet de bain et bien se rincer après la baignade.

Toutefois, l’idéal est d’opter pour un système d’assainissement des eaux alternatif, c’est à dire sans chlore, tel que l’ionisation cuivre-argent.

 

 




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Les chiens et la baignade

mai 06, 2017

La belle saison est enfin de retour!  Est-ce vraiment prudent de laisser nos toutous faire une trempette dans la piscine?

Voir l'article entier →

Eau de piscine verte, brune ou rouge?

avril 20, 2017

Pourquoi mon eau de piscine est-elle soudainement verte, rougeâtre, brune ou blanche?  Que faire pour remédier au problème?

Voir l'article entier →

Le phosphate?  Qu’est-ce que ça mange en hiver?

avril 04, 2017

Le phosphate peut être une source de problème pour votre piscine!

Voir l'article entier →

Inscrivez-vous à notre infolettre